Sessions FR3

L’auditorium de FR3 Alsace à Strasbourg

Radio France Alsace diffuse les groupes locaux, et c’est une louable initiative que de livrer ces enregistrements réalisés à l’auditorium de FR3, bruts, dans leur essence originelle…

Éric T. Lurick

En France où les gens de radio sont autant de vendeurs de lessive, au talent inversement proportionnel au dynamisme, l’expansion du rock national a sûrement souffert de l’absence d'un John Peel qui défrichait le rock anglais balbutiant pour découvrir ceux qui seront les grands noms du lendemain.

La vocation de son émission sur Radio 1, la station pop de la BBC, sera de saisir à vif les débuts souvent maladroits et fougueux des dernières couvées insulaires, chacun enregistrant en studio dans les conditions du direct pour le seul usage de ce round électrique.

Une idée simple qui inspire Sylvie Demange et Guy Wach de Radio France Alsace qui vont se mettre à l’écoute, tel des sismologues avertis, des premières secousses annonçant les tremblements, punk, new wave, reggae, qui vont agiter Strasbourg au début des années 80.

Dans leurs émissions respectives défilent les nouveaux astres du rock local – captés dans le studio de l’auditorium de FR3 situé place de Bordeaux – qui peuvent ensuite disposer des quelques titres comme bon leur semble après une interview dans les studios de la station.

Les sessions de FR3 étaient évidemment gratuites mais terriblement sommaires. C’était fait à la va-vite et enregistré par des techniciens de Radio France qui n’en avaient rien à faire et noyaient tout dans la réverbération. L’ambiance était si soporifique qu’il fallait se pincer pour ne pas s’endormir. Si on n’était pas morts d’ennui lors de l’enregistrement, l’ambiance feutrée du studio radio finissait de nous achever. Mais à une époque où enregistrer quelque chose était une vraie galère, c’était vraiment pratique.

Raphaël Michot (les Blankets, les Horsex, les Civils, les Têtes Brûlées, les Buck Dany's)
extrait de l’émission Alerte ! avec Flash Gordon sur Radio France Alsace

L’une de ces émissions, Alerte !, est programmée le mercredi matin de 9 h à 11 h et présentée par Sylvie Demange, Guy Wach et Patrick Chevalier. Dans cet épisode ils accueillent Flash Gordon, Le groupe star de Strasbourg, et diffusent Qui est-elle ? et Armand enregistrés une semaine auparavant.

La force de Sylvie Demange et Guy Wach est d’avoir pu capturer les premiers vagissements de groupes phares comme Flash Gordon, Les Drinks ou les Têtes Brûlées, mais surtout d'avoir permis à tous les autres, ceux qui n’ont pas eu la chance de graver un disque, de laisser une trace pour la postérité.

Erick Assani,

1
Je me souviens de ce moment, Didier m’avait traîné dans ces studios feutrés on a fait une ou deux prises, je ne comprenais pas ce que l’on faisait mais on était tous très content. La suite de ce projet reste pour moi un mystère...
Répondre

Écrire un commentaire

Votre nom comporte au moins une lettre
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse internet valide
Vérification anti-spam